Le mouvement Soka et son histoire

Soka Gakkai

La Soka Gakkai fait partie des mouvements bouddhistes contemporains. Elle est apparue en 1930 au Japon. L’enseignement religieux du moine Nichiren a influencé les créateurs de ce mouvement.

Que signifie le terme « Soka Gakkai » ?

La Soka Gakkai est apparue en 1930 au Japon. Tsunesaburo Makiguchi et Josei Toda ont fondé ce mouvement. C’est un mouvement religieux. Elle est classée parmi les nouvelles régions japonaises. Sa discipline tire ses origines de l’enseignement donné par Nichiren. Ce dernier figure parmi les moines les plus respectés du XIIIe siècle. C’est son jeune disciple qui a transmis à ses successeurs la mentalité de ce mouvement. La création des écoles bouddhistes de Nichiren vient de ce phénomène.

Cependant, en 1991, les écoles ont rompu le lien avec la Soka Gakkai. Dorénavant, seuls les membres laïques peuvent effectuer les cérémonies religieuses. Le troisième président de la Soka Gakkai forme un parti politique en 1964. Les critiques de la population ont engendré la séparation de ce parti politique. Les membres fédérés ont créé la Soka Gakkai internationale en 1975. Ce mouvement existe encore en 2021. Les membres regroupent 12 millions de personnes séparées dans 190 pays. La moitié se localise au Japon. Les membres devront lire quotidiennement le texte du Sûtra Du Lotus et réciter le mantra Nam -myoho-renge-kyo. Cette pratique devra s’effectuer devant l’objet culte appelé Gohonzon. Le but de la prière demeure l’obtention de la paix mondiale.

La Soka Gakkai internationale et son histoire

Concernant l’histoire de la Soka Gakkai internationale, l’évolution de ce mouvement a suivi l’évolution socio-économique du Japon. C’est le président Daisaku Ikeda qui a créé la Soka Gakkai internationale. En 1975, l’institution fédère environ 51 organisations nationales. Le président va ensuite déplacer le lieu sacré du temple traditionnel japonais. Ikeda va placer ces lieux dans les pays les plus visités qui possèdent plusieurs pratiquants.

Concernant les activités de l’organisation, cette organisation non-gouvernementale (ONG) possède un statut consultatif. Le but de l’institution se basait sur la paix et l’éducation. La Soka Gakkai s’est développée et a créé de nombreuses associations pédagogiques et culturelles. Elle travaille également avec l’ONU. Par exemple, en 2020, les membres de la Soka Gakkai soutenaient les projets de reforestation du Togo. Le but du projet est basé sur l’amélioration du climat du Togo.

Concernant la politique, ce mouvement a donné l’apparition d’un parti politique appelé Komeito. L’idéologie s’implante dans le monde. Les États-Unis possèdent 200 000 membres en 2019. L’Italie comptait environ 85 000 membres. Le Brésil contient environ 150 000 membres. La Soka Gakkai voulait influencer le monde.

La liste des pays qui pratiquent le bouddhisme

Le bouddhisme fait partie des religions philosophiques qui sont apparues en Inde. En 2019, le bouddhisme compte environ 700 millions de pratiquants dans le monde. Cette religion se positionne en quatrième place dans la religion mondiale. La majorité des croyants se localise dans le continent asiatique. Le bouddhisme est aperçu comme une religion sans dieu absolu. C’est durant l’époque Mahavira qu’il est apparu. L’idéologie du bouddhisme demeure philosophique. Cette religion croit au karma, au dharma. Elle est issue de l’enseignement historique de Bouddha. Cet enseignement est basé sur le respect de la sagesse.

Les avantages de ma méthode Soka Gakkai
Soka Gakkai : Idéologie d’une nouvelle secte japonaise